Journal de bord écrituresque – 5

Salut, amis lecteurs !

Et nous voilà déjà à la veille du mois de juin… vous l’avez vu passer, vous, le mois de mai ?? o___o

Romans

Pour ce mois-ci, je voulais…

  • Continuer d’avancer sur le #ProjetBrigades avec Etienne ;
  • Finir de corriger L’Intemporel ;
  • Et c’est tout…

Côté #ProjetBrigades, on a super bien avancé ! Le premier tiers complet est pour ainsi dire bouclé, le synopsis éditeur a été écrit, et il n’y a plus qu’à envoyer ça à qui de droit 😉 Le temps que ce soit lu, Etienne et moi allons continuer le travail, cette fois sur le premier jet du 2e tiers, ce qui devrait aller relativement vite car nous savons désormais exactement où nous allons, comment, qui écrit quoi, etc. ^^
Bientôt des extraits ? Ou au moins le vrai titre ? Peut-être…

Côté Intemporel, je devais finir d’ici fin mai, néanmoins j’ai échoué à cause d’une mauvaise chute et de 15 jours de tendinite aiguë (à l’heure où je vous écris, je ne suis toujours pas guérie, c’est long >___<) Mais bon, je suis à un chapitre de la fin, UN SEUL !! Objectif presque atteint. Ça devrait être bon pour la mi-juin 🙂

Du coup, les objectifs du mois de juin ne vont guère varier, en fait, sauf que cette fois-ci… le synopsis de la saison 2 de Purespace est en tête de liste ! C’est ma priorité number 1, si bien que je m’y mets toute la soirée du 1e juin pour la première Nuit de l’écriture (car OUI ELLES SONT DE RETOUR CLIC CLIC CLIC !!)

Pour Juin :

  • Écrire et boucler le synopsis de Purespace saison 2, l’envoyer à l’éditeur concerné pour discussion et validation ;
  • Boucler les corrections de l’Intemporel et l’envoyer à l’éditeur concerné ;
  • Continuer d’avancer sur le #ProjetBrigades avec Etienne… objectif 2e tiers atteint !!

La thèse

J’ai été sage, les amis, et déterminée. Malgré la tendinite, j’ai continué de l’écrire de ma seule et vaillante main gauche. Et j’ai tenu mes objectifs !! Qui étaient donc :

  • Rédiger le chapitre 4 (ancien chapitre 5) en entier ;
  • Rédiger au moins 50% du chapitre 6.

Le chapitre 4 est bouclé, et le chapitre 6 à moitié écrit. Par contre, j’ai pris un chouïa de retard cette semaine avec de l’administratif, je ne m’y remets que vendredi et tout le weekend… on verra si l’objectif de finir tout le premier jet au 15 juin est tenable, mais j’en doute ^^ » Ce sera plutôt pour fin juin début juillet… voire mi-juillet, car j’ai reçu hier un livre à traduire pour les deux prochains mois (pour Agate RPG, sur une nouvelle extension des univers 7e Mer), et je risque de devoir ralentir le rythme entre ça et mon déplacement d’une semaine à Paris.

Quoi qu’il en soit, demeurons optimistes et décidons, pour juin, de nous fixer les objectifs suivants :

  • Boucler la rédaction du chapitre 6 ;
  • Entamer la rédaction du chapitre 7 (qui est aussi le dernier !!)
  • OU BIEN : entamer la correction des chapitres précédents

Et ce sera bien assez comme ça ^^

Lectures

Quand on ne peut pas trop écrire à cause d’une tendinite, que fait-on ? Eh bien on lit, mon bon ! Et pas qu’un peu, jugez plutôt :

  • Le Livre de l’Enigme, tome 1, Nathalie Dau
  • Emma, tome 4, Kaoru Mori
  • Le Livre de l’Enigme, tome 2, Nathalie Dau
  • La Passe-Miroir, tome 3, Christelle Dabos
  • Le Secret de l’Inventeur, Andrea Cremer
  • Abyssia, court récit illustré de Tiphaine Zanutto

Dans l’ordre : j’ai a-do-ré le tome 3 de la Passe-Miroir, et beaucoup aimé les deux tomes du Livre de l’Enigme, et j’ai hâte de lire le 3e ! En fantasy francophone, c’est récemment ce que j’ai lu de mieux et je vous le conseille vivement^^
J’ai pas mal apprécié Le Secret de l’Inventeur malgré un triangle amoureux lassant et répétitif, mais l’univers steampunk était génial ! Puis j’ai moyennement apprécié Emma tome 4, à cause de l’héroïne un peu nunuche et naïve, qui n’agit jamais par elle-même, ce qui me gonfle de plus en plus à la longue… elle n’évolue pas.
Enfin, je n’ai pas du tout aimé Abyssia : les dessins sont magnifiques, mais le texte n’a pas su me charmer à cause d’une concordance des temps quasi inexistante, d’un nombre relativement élevé de fautes (surtout au début), de personnages qui évoluent trop vite et d’un univers qui, pour moi, ne tenait pas debout. Dommage, car j’en attendais beaucoup.

Là j’ai entamé Par la mer et les nuages de Laurent Whale, du post-apo « aérien et maritime », et au bout de 70 pages sur 500 environ, je trouve l’univers et les personnages emballants : à voir pour la suite ! ^^

Une réflexion au sujet de « Journal de bord écrituresque – 5 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s