Bilan du 1er (et pas dernier) #WRITENOWweekend

Hello tout le monde !

Les nuits de l'écriture présentent...Ce week-end avait donc lieu le « WRITE NOW weekend », un « événement » organisé sur le forum des Nuits de l’écriture, dont je suis l’administratrice. Comme j’y ai participé en tant qu’organisatrice mais aussi autrice, je voulais faire avec vous un petit point sur mes avancées et ce que ce week-end d’écriture en groupe m’aura apporté ^__^

Objectif fixé à l’origine : boucler le tome 6 de Penny Cambriole (il me restait 8000 mots à écrire).
Objectif atteint ? Hum… réponse plus bas 😉

Vendredi soir

20h. J’étais en forme, et motivée, et inspirée. Une petite théière de tisane fruits rouges et verveine à mes côtés. De la bonne musique dans les oreilles. On papote sur le chat et je mets le premier « défi fou » en ligne.

20h30. On se lance dans une word war de 30 minutes dès le top départ. On est comme ça, nous ! On les enchaîne carrément : une autre à 21h30, encore une autre à 22h30.

Au total, sur la soirée, j’aligne près de 1400 mots, ce qui correspond à l’intégralité du chapitre 8 et aux premières lignes du chapitre 9. Petit extrait pour la route (c’est du premier jet non corrigé, je rappelle, donc désolée pour les maladresses) :

Jack rouvrit les yeux pour aussitôt les refermer, avec l’impression que des épines de glace voulaient s’enfoncer dans ses pupilles. Le froid était si mordant qu’il lui broyait le souffle de ses mâchoires acérées. Il mit la main en visière, devant ses yeux, et souleva tout doucement les paupières.

Le monde brillait d’un blanc de feu. Peu à peu, Jack s’y habitua et fut en mesure de distinguer les détails de ce qui l’entourait. Il reconnut le paysage au premier regard. Dans sa poitrine, son cœur manqua un battement. Il se trouvait dans la forêt enneigée de l’Attrape-Rêveurs…

Vers 23h30, je me déconnecte, fatiguée et satisfaite. C’est un bon départ !

Samedi

Petite grasse matinée, parce que quand même, faut pas abuser. Je me lève vers 10h et me connecte aussitôt sur le forum. Des membres sont déjà sur place ! On discute, on encourage ceux qui écrivent.

11h, je me lance et j’écris une heure, à coup de petites word wars de 15 minutes cette fois. On avance bien et, comme la veille, l’ambiance est excellente !

Midi passé, je prends ma pause déjeuner devant un épisode des Voyageurs du Temps sur Netflix. Plutôt raccord avec les thèmes de voyage temporels dans Penny Cambriole. ^^

13h passé, je reprends l’écriture. Les word wars s’enchaînent toutes les quinze minutes, de 15 à 30 puis de 45 à pile, généralement. Entretemps, on continue d’écrire ou on discute. Sur le chat, chacun poste ses premières et dernières phrases écrites durant la word war.

Au total, j’écris près de 2250 mots sur la journée. Pas mal du tout ! Extrait choisi :

Un par un, les Veilleurs se dirigèrent vers le sarcophage de basalte, sis au milieu d’une grande salle ovale. Un puits pratiqué au plafond laissait passer juste assez de rayons de lumière pour que les jeunes explorateurs y voient quelque chose. La cascade blanche éclairait un mur, abandonnant le sarcophage aux ombres, aux fantômes et aux araignées – mécaniques, sûrement, s’il y en avait !

En Égypte, le sarcophage symbolisait une barque destinée à mener le défunt dans l’autre monde. Chez les romains, ces objets funéraires étaient ornés de décorations sculptées, figurant généralement des scènes du quotidien, comme des chasses au lion par exemple. En Europe, au Moyen-âge, les stèles des gens importants étaient surmontées de sculptures qui les représentaient de leur vivant, comme endormi. On appelait ça des gisants. Penny s’en souvenait très bien : ils avaient appris à distinguer les différents rites funéraires des grandes civilisations du monde, en cours d’histoire, au collège.

A 15h, je déconnecte pour la journée, car la vie sociale m’appelle… mais je compte bien revenir écrire le lendemain !

Dimanche

J’ai bien avancé hier et avant-hier, mais il reste quand même 4000 mots à écrire pour terminer ce tome 6…

En fin de matinée, je me reconnecte sur le forum et, portée par la motivation de l’euphorie créative générale, j’aligne près de 1300 mots (dont plus de 900 en une seule word war de 30 minutes !!) Je boucle mon chapitre 10, toute contente : direction l’épilogue !

Il est déjà près de 13h30. Je mange, et reprends vers 15h, mais impossible d’avancer avec les tâches ménagères et la traditionnelle galette des rois en famille à 16h. Une chose en entraînant une autre, je me retrouve sur le forum pour écrire avec tout le monde aux alentours de 21h30. Il est tard, je suis fatiguée de ma journée, et de mon week-end aussi, parce que même quand c’est pour le plaisir, écrire, c’est du travail – c’est même un travail, le mien.

Entre la fatigue et la pression du « OH LA LA C’EST L’ÉPILOGUE DU DERNIER TOME DE LA SÉRIE !!! », je bloque. J’écris quelque chose comme 200 mots en une heure, et encore, je ne sais pas si je vais les garder, ceux-là…

Au final : un roman presque terminé !

J’ai donc écrit 5150 mots si mon compte est bon, dont près de la moitié sur la journée de samedi. J’aurais pu écrire plus, mais j’ai fait le choix de profiter aussi de mon weekend pour sortir et me reposer. Du coup, je n’ai pas réussi à boucler ce tome 6…

Mais, hé, soyons honnêtes : sans ce week-end d’écriture et la motivation générale, je ne serais jamais arrivée jusque là en aussi peu de temps. Alors un immense MERCI à tous et à toutes pour votre participation !

Je sais que le weekend a été très productif pour la plupart d’entre vous aussi. On a bien avancé, tous ensemble, en gardant le plaisir d’écrire et de jouer avec les mots au cœur de l’acte, et c’est ça qui compte ! ^__^

Et le prochain WRITE NOW WEEKEND, c’est pour quand ???

Pour le premier week-end du Camp NaNoWriMo, pardi !

On se retrouve donc vendredi 5 avril à 20h, et jusqu’à dimanche 7 avril à minuit, pour un nouveau weekend de folie créative ^_^

D’ici là, je signale ici un petit changement concernant les Nuits : désormais, elles n’auront plus lieu le premier vendredi du mois, mais bien le premier samedi de chaque mois !
(eh oui, je reprends la danse jazz et contempo, et ça tombe le vendredi soir tard, alors… ^^;;;)

Pas de panique, je veillerai à bien le rappeler dans les Newsletters, et sur les réseaux.

Prochaine Nuit de l’écriture : samedi 2 février, donc. J’ai déjà hâte de vous y voir !

D’ici là, prenez soin de vous, et écrivez bien !

Cécile.

2 réflexions au sujet de « Bilan du 1er (et pas dernier) #WRITENOWweekend »

  1. Youhou ! (Faut vraiment que je rattrape mon retard sur les « Penny Cambriole », mais je suis dans tes « Nécrophiles Anonymes » pour l’instant. ^^)
    J’essaierai de participer au prochain WRITE NOW weekend. Là, c’était juste impossible avec la galette et le rangement des décos de Noël.)

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s